L’eau potable sur les îles de Basse Casamance est un sujet délicat. La nappe se situe à une profondeur de 4 à 6 mètres. Les forages sont à de nombreux endroits rapidement salés car l’eau de mer s’infiltre en profondeur à mesure que les puits sont utilisés et que la saison s’avance

Il est indispensable de réaliser des forages après étude.

C’est ce que la Mairie de Kafountine a encouragé dans les iles de son territoire avec le soutien du PSEAU et d’une commune jumelée

https://www.pseau.org/outils/ouvrages/cerapcoop_ps_eau_guide_de_la_cooperation_pour_l_eau_et_l_assainissement_en_auvergne_etat_des_lieux_et_outils_2012.pdf

http://casamancenews.com/kafountine-une-etude-dans-les-iles-pour-idientifier-les-nappes-maire/

Le travail reste à entreprendre à Diogué.

Fermer le menu